ADHESION!!

Le GAPPALVVR en bref

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
674 Abonnés

Pour en savoir plus
+  Présentation de l'association
+ Loisirs et vie rurale en Haute Loire
+ La problèmatique environnementale
+ Le système environnemental
+ Espaces Naturels Sensible

Nos activités
 -   Historique
+ Protection du patrimoine
+ Prévention des activités
+ Front de Liberation des Chemins et sentiers
+ balade

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne


Année 2005


Les activités du Groupement pour l’année 2005

9 Manifestations (défilés, émissions, TV)

20 courriers

19 Réunions

12 Réalisations (article, dossiers, film)

Janvier :

-Participation aux vœux du Maire de Langeac et Président du SMAT, annonce du projet de parc régional naturel avec le soutien de Mr le Député Jean Proriol

-Courrier à Mr le sous-Préfet de Brioude pour le chemin de la compagnie

-Refonte du site GAPPALVVR

-Réunion le 22 janvier à Chanaleilles sur le thème Natura 2000

-Réunion le 31 en Préfecture site Sommets et versants orientaux de Margeride

Février :

-Travail sur le chemin de la compagnie, rencontre du commissaire enquêteur

-Courrier à Mr le Préfet pour le chemin de la compagnie

-Réunion à l’antenne de la Chambre d’Agriculture

-Courrier à la Ruche et La Montagne

Mars

-Réunion d’information sur la CDESI avec les membres du conseil

-Courrier à Mr le maire de Vieille-Brioude

-Courrier à Md le maire de Pébrac

-Demande d’intégration des CDESI à Mr le Président du Conseil Général Gérard Roche

Avril

-Etude et création d’un dossier de contre le projet du chemin de la compagnie.

Mai

-Courrier à Mr Vigier, Vice Président du Conseil Général

-Rendez-vous avec M Vigier au sujet de l’intervention des naturalistes sur une manifestation.

Juin

-Invitation de Monsieur Roche, Président de Conseil Général de Haute-Loire, à nous mettre en relation avec le service environnement.

-Courrier à Mr Cluzeau sous-Préfet de Brioude

-Dimanche 19 juin, en fin d'aprés midi, deux Quad tentaient de traverser l'Allier.
Immédiatement, je les ai interpellé en leur ordonnant de faire demi-tour dans les plus bref délai.
Sous l'empire de la colère et en vertu du rôle et de ma responsabilité en tant que Président du GAPPALVVR, je leur ai rappelé la formelle interdiction de ce type de pratique mais aussi leur irresponsabilité en leur précisant qu'il serait opportun, pour l'exemple, qu'ils soient verbalisés.
Aprés avoir pris l'assurance que le message était bien compris, un rendez-vous a était fixé pour qu'ils reçoivent une information plus précise sur le sujet.
Il est nécessaire que chaque adhérent veille au respect de bonne conduite de sa pratique.
Lors de la prochaine réunion, le sujet sera abordé pour qu'une action particulière soit définie.

-Réunion du 24 juin

-Présentation des CDESI, PDIRP et PDIRM, heurs naturalistes, projet de décharge à Paulhaguet.

-Participation à vos yeux ont la parole.

-Article la Montagne sur le GAPPALVVR

Juillet

-Avis favorable de la préfecture sur le projet du chemin de la compagnie.

-Rencontre du secrétaire général de la sous-Préfecture de Brioude.

-Pétition pour le droit de randonner sur les chemins et sentiers.


Août

-Edifiant rapport du commissaire enquêteur

-Dépôt d’une requête en référé suspensif contre le projet de piste, il s'agit de suspendre l'arrêté Préfectoral en attendant le jugement de la requête d'annulation.

-Dépôt d’une requête pour l’annulation d’une décision d’arrêté préfectoral.

Septembre

-Notre référé supensif a été rejeté par le tribunal administratif, nous allons en déposer un nouveau,

-Nouvelle requette en référé suspensif

-Découverte de la circulaire Olin, information nationale. Nous l'avions pressenti, c'est arrivé plus tôt que prévu, le massacre commence; la faucheuse Nelly Olin, Ministre de l’écologie et du développement durable vient de signer une circulaire (DGA/SDA/BDEDP n°1) qui harangue les agents l'état à la répression et transforme les randonneurs motorisés en délinquants notables (cyclos et autres cavaliers suivront, soyez en sûs). Ainsi, citons, " une voie doit être manifestement praticable par un véhicule de tourisme non spécialement adapté au tout-terrain pour que la présomption d’ouverture à la circulation existe " Les sentiers sont donc interdit mais aussi les pistes présentant des déformations de terrains ou à forte pente puisqu’une voiture de tourisme (non tout-terrain) ne peut les pratiquer.

-courrier envoyé à la Préfecture et en copie aux députés et sénateurs du département.
courrier envoyé aux députés, sénateurs et Président du Conseil Général à propos de la circulaire Olin.

-Lundi 26 septembre, deux jeunes motards étaient convoqués avec leurs parents par le Tribunal du Puy en Velay aprés avoir été arrêtés par les gardes de l'Offisme National de la Chasse et de la Faune Sauvage. Cas d'espèce à venir si la circulaire du 6 septembre s'applique!
Informé, notre groupement décidait de leur apporter un soutien, grâce au site Internet, nous avons lancé l'opération "Tous au tribunal" la veille à 20h 30. Rendez-vous pris devant le tribunal, nous nous sommes retrouvés une bonne vingtaine à la grande surprise de tout le monde mais surtout celle du substitut du procureur chargé de l'audience. Classement sans suite.

Octobre :

-Enfin une bonne nouvelle!
Nous venons de recevoir un courrier du Tribunal Administratif, notre référé est accepté, une audience est prévue le 19 octobre, à la barre pour se défendre, la Préfecture et la communauté de communes de Paulhaguet. Le jugement de la suspension de l'arrêté Préfectoral sera prononcé, un avis favorable permettrait de "sauver" le chemin avant le jugement de la requête, sinon l'effacement du chemin risque d'arriver avant l'hiver!

-Réunion à Issoire pour la défense du droit de circuler

-Courrier à Monsieur Charasse Sénateur

-Réunion avec le Sénateur CHARASSE. Cette circulaire l'a mise en colère dans la mesure où il ne supporte pas que le Gouvernement tente, par des voies détournées de prendre des décisions sans passer par Parlement sur des sujets qui touchent aux libertés, mais surtout que c'est aux Maires ou aux départements de décider CHEZ EUX, ce qui est ouvert ou non à la circulation

-Rencontre de Madame Michèle ANDRE Vice-Présidente du Sénat

-Lettre aux présidents de Clubs motos.

-Samedi 15 au matin, quatre représentants du GAPPALVVR ont rencontré les Sénateurs Boyer et Gouteyron, les députésProriol et Wauquiez

-Invité à NRJ l'émission Motrors vendredi 21 oct à 12h30

-Chemin de la compagnie: Qui perd gagne! - Si le jugement du tribunal administratif nous a été défavorable, c'est parcequ'il juge qu'il n'y a pas urgence pour suspendre l'arrêté Préfectoral. Nous pourrons donc gagner si la communauté de communes commence la piste!

-Film sur le chemin de la compagnie.


Novembre

-Lancement du site Réseau (libcircul.free.fr) le 6 novembre 2005

-Réunion pour la Manifestation Le 12 novembre à 20h 30
Réunion centre Roger Fourneyron boulevard de la Répubique au Puy en Velay

-Site GAPPALVVR : 5000 visiteurs ce dernier mois, record d'un jour à 473 visites ! Merci de votre confiance !

-20/11/2005 Manif à Paris, Lyon et Toulouse

-Manif au Puy organisée par le GAPPALVVR. Appel à manifester contre la circulaire Olin le 26/11/2005. Succès total sous un froid glacial de - 8 degrés, nous étions 800 personnes à manifester dans les rues du Puy en Velay pour montrer notre opposition à l'irrespectueuse circulaire Olin.
Bravo à tous, c'était une belle manifestation, un défilé exemplaire de gens exemplaires, dignes et respectables. Vous avez été formidables, bravo, encore bravo !
C'est un merveilleux encouragement pour la suite !

-Média et débat - En répondant à la question " que ferez vous si vous n'êtes pas entendu" hier sur Europe2 local pour la présentation de la manif de samedi, j'ai répondu que "nous n'étions pas des voyous et nous espérons ne jamais le devenir".

-Rencontre avec les gardes du parc des volcans d’Auvergne. Avant hier nous avons "ferraillé" avec 2 gardes et un juriste du parc des volcans ainsi qu'un marcheur sur le thème de la carrossabilité lors d'un débat organisé par l'université STAPS. Nous n'existons plus dans leur esprit, ils s'étonnent que l'on réagisse à la circulaire. Hallucinant !
Lorsqu'on leur dit "le gouvernement confirme, devant le Sénat, que, quels que soient le caractère de cette circulaire et la manière dont elle est rédigé, elle n'a ni valeur réglementaire, ni valeur juridique, ni valeur contraignante" alors ils se murent à répéter que la notion de carrossabilité (celle d'une voiture de tourisme) définie par la circulaire est la synthèse des jurisprudences et qu'il convient de la faire appliquer! Stop! je considère qu'il y a légitime défense ! Le sénat précise qu'il est du devoir d'un préfet de n'a pas appliquer un ordre illégal, alors monsieur le garde, garde à vous!

-Où vont t'ils s'arrêter? - après la randonnée motorisée, le canoë-kayak semble bien mal en point! Une première épreuve sur l'Alagnon refusée en préfecture, une deuxième sur le Haut-Allier refusée pour la même raison, il y a lieu de croire que les naturalistes les plus radicaux sont à l'oeuvre au sein des administrations. Le saumon (le rare !) a bon dos, tout est bon dans le cochon pour interdire! Finalement l’autorisation a été accordée

-Le groupement va étudier cette affaire mais aussi celle qui concerne l'escalade dans les gorges de la Loire.

-Courrier au médiateur de Radio France -

-Courrier à Denis Cheissous, animateur de CO2 mon amour (CO2MONAMOUR@radiofrance.com)
J'ai souvent écouté votre émission, partageant avec vous (si vous le permettez) l'amour de la nature.

Si je n’habitais pas la campagne à plein temps, alors je serai certainement devenu un fan (fanatique ?) de votre émission jusqu'à la niaiserie tant je suis prompt à l'être, comme vous êtes prompt à être kmer vert.Ce n'est pas la loi que vous voulez faire appliquer (celle ci nous convient par ailleurs !) mais la votre, celle de l'intolérance, de la discrimination et du rejet, celle de l'obscurantisme. Que connaissez vous de la randonnée motorisée ? Je vous pardonnerai bien volontiers si l'ignorance qui vous pousse à faire des raccourcis faciles et autres amalgames ne servait pas une cause qui vous échappe.Vous voulez couper l'accès à la nature pour la réserver aux naturalistes qui souhaitent en vivre, faire de l'écologie la nouvelle tendance facho, transformer l'espace rural en espace naturel en oubliant les gens qui y vivent selon le principe de naturalité ? Je ne peux pas imaginer que l'écologie devienne un parasite de notre société comme l’intégrisme l'est pour les religions.

Alors cher Denis, aidez nous sans nous condamner (à la marche payante !).

-Courrier à Mr le Préfet pour rappel de la modification des DOCOBS Natura 2000. (notre dossier a été égaré dans les services de : la préfecture ? et de la DDAF ? et de la DIREN ? Bizar !)


Décembre

-Droit de réponse au collectif des verts, nature Haute-Loire, SOS Loire Vivante LPO

Que les représentants d'associations naturalistes dénoncent la désinformation de nos propos alors qu'ils citent la circulaire Olin comme loi de 1991 et rendrent responsables la randonnée motorisée du réchauffement de la planète et du dérèglement climatique, montre, par nécessité, pourquoi ils clament "nous ne sommes pas des intégristes". Rappelons, pour leur gouverne, que la circulaire Olin date du 6 septembre, qu’elle n'est pas une loi et n'a aucune valeur réglementaire ni juridique. Par ailleurs, nous notons leur empressement à dire que la circulaire ne s'applique pas aux cavaliers et vététistes. Ils oublient (volontairement ?) de dire qu'ils sont verbalisables au même titre que les motorisés car la loi de 1991 concerne les véhicules, chevaux et vélos compris.

Il est inquiétant que ce collectif de naturalistes, qui revendique la gestion notre espace rural au travers des réserves naturelles qui se mettent en place, s'impose en donneur de leçons et pratique la provocation, Mr Soupet n'hésitant pas, malgré son handicap du à une prothèse, à venir seul au milieu de la manifestation pour se faire bousculer!

Nous allons répondre à leur invitation, même si leur solution « hors la loi » ressemble fort à un camps de concentration (périodes et circuits pour les motorisés!) avec, pour seule issue, notre disparition. Souhaitons que cet entretien soit constructif et qu'ils veuillent bien admettre que depuis 30 ans de pratique les seuls problèmes réels que nous ayons eus, reposent sur notre relation.

-Rendez-vous en préfecture - Le GAPPALVVR suite à la manifestation du 20 novembre dernier, a été reçu en préfecture par le secrétaire de Monsieur le Préfet de Haute-Loire.

-Réunion à la ligue FFM

-Réunion FLC à Clermont

-Manifestation à l'inauguration du tramway de Clermont-Ferrand.

-Constitution d’un dossier type pour les maires.(Dossier paroles d'élus, dossier répression et illégalité, dossier articles de naturalistes, dossier presse environnement, dossier défense de circuler).

-Courrier à Madame Nelly Olin

Chère Madame le Ministre,

Par les écrits de votre dernière lettre, les termes "développement durable, qualité de vie, trait d'union chaleureux, émergence de nouveaux comportements" paraissent bien galvaudés (bien politiquement corrects) quand on sait que votre circulaire:

·efface le remarquable travail éducatif des clubs de randonneurs et pratiquants motorisés de ces dix dernières années,

  • coupe l'accès à la nature pour les gens de la campagne,
  • crée une fracture sociale entre la ville et la campagne par la destination de l'usage des espaces ruraux qu'elle détermine,
  • nous jette en pâture à l'intégrisme le plus radical,
  • fait naître des vocations d'irascibles et monter l'intolérance sur tous les fronts,
  • impose une notion de carrosabilité qui n'est pas de votre compétence mais de celle d'un tribunal,
  • porte atteinte au droit constitutionnel,
  • incite à la répression et à la discrimination,

·s'impose et prévaut sur la loi, manière de rendre caduque l'assemblée nationale.

Si vous voulez simplement faire respecter la loi, pourquoi ne supprimez vous pas la seule ligne qui définit la notion de carrosabilité de cette circulaire ?

Souhaitez-vous faire de nous des contrevenants ?

S’il vous plaît, ne nous parlez pas du problème du quad que vous avez homologué sans précautions, ne nous parlez pas de destruction de chemins lorsque les bulldozers effacent chaque jour les chemins antiques et leur histoire, ne nous parlez pas des plaintes de naturalistes organisés en réseau et qui ont infiltrés vos administrations, n’utilisez pas les manières démagogiques de la politique la plus vile !

De grâce, madame, ne nous faîtes pas croire qu’il n’est pas dans vos intentions de nous éradiquer le plus rapidement possible, soyez courageuse et dévoilez votre volonté de nous voir disparaître !

Votre circulaire installe l’idéologie du principe de naturalité qui veut transformer l’espace rural en espace ou l’homme n’a plus sa place. En ayant supprimé une partie des subventions pour les associations naturalistes, vous leur donnez, en mesure compensatoire, de quoi les satisfaire.

Albert Einstein a dit «Malheureusement, les progrès de la science, sont souvent comme une hache dans les mains d’un criminel pathologique ... » ; doit-il en être de même pour les progrès de l’écologie ?

Recevez, Madame le Ministre, mes salutations distinguées.

Gérard Beaud Président du GAPPALVVR

Site GAPPALVVR

http://loisirsverts.free.fr+ de 20000 visiteurs depuis février 20005 ; 15000 visiteurs depuis septembre 2005 !


Date de création : 06/01/2006 - 11:57
Dernière modification : 06/01/2006 - 12:00
Catégorie : Historique
Page lue 2264 fois


Prévisualiser la page Prévisualiser la page     Imprimer la page Imprimer la page


^ Haut ^